Blog

Iyama Yuta - Tengen et Oza - 2

Publié le 30/11/13 par Vincent Mugnier

La fin de l'année approche et la conclusion des tournois japonais également. Voici les dernières nouvelles du Tengen et de L'Oza. Iyama Yuta a-t'il réussi à conserver ces deux titres pour continuer sa course au grand chelem?

Tengen

Tout d'abord le Tengen. Pour rappel, Iyama - tenant du titre - menait 2-0 face à Akiyama Jiro (cf article: Iyama Yuta - Tengen et Oza). Dans ce troisième match le challenger n'avait donc plus le droit à l'erreur, Iyama est blanc:

Après un fuseki classique, les choses sérieuses commencent au coup 60 où Blanc choisit un shibori (technique de sacrifice) pour récupérer le sente et s'accorder l'extension sur le bord gauche. Stratégie dangereuse car le groupe en haut à droite pourrait se retrouver en difficulté si Noir parvient à attaquer judicieusement celui du centre, en bas. Vous pourrez admirer une nouvelle fois le travail d'orfèvre du champion qui parvient à faire vivre ses deux groupes à l’œil près. Akiyama n'arrivera pas à rattraper le retard, il abandonne au coup 176.

Avec cette 3ème victoire, Iyama conserve donc son titre obtenu en 2011! Un tournois qui lui réussit bien, l'ayant toujours gagné 3 à 0.

 

L'une des quatre marches qui le sépare du grand chelem est maintenant gravie mais à peine le temps de se reposer et voilà venir le quatrième match de l'Oza, le 2 décembre. Iyama a obtenu ce titre pour la première fois l'année passée et mène 2 à 1 face à Cho U (blanc):

Cho U a beaucoup plus d'expérience que son confrère Akiyama Jiro et a gagné de nombreux titres par le passé. Il ne se laisse donc pas impressionner et propose une situation complexe dès le coup 24. Son adversaire qui adore combattre, accepte avec joie, et le duel s'engage jusqu'au ko 72. Ce dernier est alors trop important pour que Cho U puisse trouver un nombre suffisant de menaces. Et malgré de nombreuses tentatives pour attaquer les groupes noir restants, il est contraint à l'abandon au coup 221.

 

Bravo donc au champion qui a su conserver ses titres de Tengen et d'Oza et ce sans se mettre en danger, ne concédant qu'un seul match sur sept joués.

Il ne reste plus que deux joueurs sur sa route pour le grand chelem. Yamashita Keigo qu'il affrontera lors du Kisei:

yamashita keigo1

C'est l'un des rares joueurs à l'avoir battu lors d'une finale ces trois dernières années. Le premier match aura lieu les 11 et 12 janvier 2014 en Espagne lors du tournoi de Madrid. Une occasion exceptionnelle de venir rencontrer ces deux champions en Europe.

Et enfin Yuki Satoshi pour le Juudan:

Yuki Satoshi 1

Il avait lui aussi battu Iyama 3 à 2 en finale, l'année dernière. Pour l'instant notre champion est en demi-finale du tournoi de qualification pour être challenger (contre Mizokami Tomochika 8d).

Deux belles confrontations en perspective pour débuter l'année 2014.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir