Blog

Hommage à Go Seigen

Publié le 19/12/14 par Augustin Avenel

Un peu plus tôt dans l'année, nous célébrions les 100 ans de Go Seigen (le 12 juin) mais nous déplorons maintenant son décès le 30 novembre dernier.

1899555_843833095672919_3761852608005401910_o.jpg

Go Seigen assistant à la finale du Kisei 2012 (source : Nihon Ki-In)

Go Seigen était considéré comme l'un des plus grands joueurs du 20e siècle, voire même par certains de tous les temps. Il a en effet démontré sa supériorité au cours de nombreux jubango (match en 10 parties) contre les plus forts joueurs de son époque, tous gagnés sauf un, où il jouait Blanc à chaque partie (à cette époque, il n'y avait pas de komi, le handicap était donc important), qui a fini sur le score très serré de 6-4.

Il a aussi marqué le go avec un grand apport en particulier au niveau du fuseki. Avec l'aide de son ami Kitani Minoru, il a complètement changé la théorie en banalisant l'utilisation de coups comme le hoshi et le sansan qui n'étaient presque jamais utilisés auparavant.

Un article plus complet pour rendre hommage à ce grand joueur sera réalisé pour la revue n°136. En attendant voici l'une de ses plus célèbres parties: The sixteen soldiers game. Vous comprendrez rapidement pourquoi son style a révolutionné le monde du go.

Commentaires  

#3 mocramis 22-12-2014 14:54
Quel est le nom de ce jeu (les japonais sont'ils du meme qvis qu'internet ?)

En tout cas, merci pour la reponse.
Citer
#2 Vincent Mugnier 20-12-2014 05:34
Après recherche il est possible que cela soit en relation avec un jeu populaire en Asie entre les échecs et les dames où le but est de capturer toutes les pièces de l'adversaire. Ce jeu a beaucoup de variantes et est appelé sixteen soldiers en référence au nombre de pièces utilisées. Cette partie ayant de nombreux groupes chassés (9 en tout) et presque morts à divers moments de la partie, elle ressemble un peu à ce type de jeu. Mais je n'ai pas trouvé de réelle confirmation sur le net. Le mystère est donc (presque) entier ;).
Citer
#1 mocramis 19-12-2014 17:41
100 ans en il jouait encore au go quand meme :) il a finit assez en forme au final.

Vis a vis de la partie, sait-on d'ou vient le titre ? Je suppose que les 16 soldats font references au plierres placees par blanc autour tu tengen, mais je ne sait pas ou arreter le compte (et je ne tombe pas sur 16).
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir