Blog

Décès de Maître Yasuda

Publié le 26/01/19 par Clément Béni

L'auteur de Le Go, un outil de communication nous a quitté le 2 mai 2018, à l'âge de 54 ans.

 

yasutoshi yasuda

L’information date un peu, mais je ne l’ai personnellement découverte qu’au relai sur jeudego.news, du billet publié par le Go Club Lausanne.

Merci aux lausannois d’avoir diffusé l’information, ainsi qu’ à Daniel de l’avoir relayé.

 

La « méthode Yasuda »

Si le nom Maître Yasuda vous est inconnu – ou si vous n’aviez pas fait le rapprochement – je pense pouvoir affirmer que nous sommes tous ses disciples lorsque nous réalisons des initiations au go.

Peu importe la méthode pédagogique que vous utilisez, je suis intimement persuadé que les principes qu’il a passé une bonne partie de sa vie à diffuser vous sont familiers.

Il serait bien sûr trop long de raconter ici tout ce qu’à pu faire Maître Yasuda dans le domaine, même en se limitant à la France, aussi je vais me contenter de rappeler que c’est sa méthode qui a servi de base à ce qui est présenté en formation d’animation.

Voici quelques dates :

  • 1998 : Pierre Audouard a suivi un stage de perfectionnement au Japon avec Maître Yasuda (source)

  • 2002 : Le n°100 de la RFG consacre un article à l’intervention de Pierre Audouard et Yuki Shigeno (disciple de Maître Yasuda)

  • 2003 : A l’occasion de la sortie de la version Française de son livre, Maître Yasuda a tenu une conférence lors du Festival des jeux de Cannes (source)

    Il était également présent au championnat d’Europe Jeune à Marseille. La RFG 101 a consacré un article à son intervention, dont voici le chapô :

    « Maître Yasuda a passé cinq jours à Marseille pour ‘prêcher la bonne parole’, les enfants ont apprécié sont langage… éclats de rire à l’appui. Ce personnage discret peut par sa gestuelle vous faire entrer dans la magie du Go. Sans un mot, juste avec pierres noires et blanches ».

  • 2010 : Maître Yasuda en visite à Valréas, pour les 20 ans du club (source)

Il y aurait bien sûr beaucoup à dire : cela fera l’objet de billets ultérieurs, d’articles dans la revue et peut-être même de numérisation des anciens article de la revue.

Et je lance un appel à toutes les bonnes idées en la matière (en particulier de ceux qui ont des écrits ou qui ont eu l’occasion de rencontrer Maître Yasuda).

Le Go, un outil de communication

go outil communication

Je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer Maître Yasuda, mais je fais partie de ceux qui ont été fortement influencé par la lecture de son livre : je n’aurais probablement pas mis de l’animation à Paris ! et ne serai probablement pas en train de rédiger sur ce blog si je n’avais pas lu son livre

Dans ce livre, bien sûr il y a les techniques et retours d’expérience en animation, particulièrement vers les enfants, handicapés et personnes âgées. Mais c’est avant-tout l’utilisation du jeu (de go) comme outil de lien social qui est, selon moi, à retenir.

Par ailleurs, je trouve que le terme de ponnuki-go, employé en lieu et place d’atari-go, est beaucoup plus pertinent.

Mais il s’agit là d’un débat que je ne vais pas lancer ici :-)

Igo Hatsuyōron

En cherchant des pages à référencer pour ce billet, j’ai découvert une anecdote à propos du problème le plus difficile jamais composé :

En 1982, une copie du XIXe siècle est retrouvée, contenant deux problèmes ne figurant pas dans les éditions précédentes. Le manuscrit est confié à Fujisawa Hideyuki (alors Kisei) pour qu'il en fasse une nouvelle édition commentée, mais, supposant d'abord que le problème 120 devait avoir été mal copié, il le remet à un de ses disciples, Yasuda Yasutoshi, pour qu'il tente de le rectifier.

Celui-ci finit par apercevoir la manœuvre de sacrifice inédite qui est le thème principal du problème, et après environ un millier d'heures de travail collectif, Fujisawa estime que le problème est résolu, et en publie sa solution, traduite dans Go World no 29 sous le titre The Most Difficult Go Problem Ever (Le Problème le plus difficile jamais composé), en l'accompagnant d'un commentaire élogieux, mentionnant « la nouveauté surprenante du thème et des formes, le calcul précis des combats, et l'équilibre délicat des échanges et du score, tout cela faisant de ce problème unique le chef-d'œuvre de toute une vie ».

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Igo_Hatsuy%C5%8Dron

Un article de qualité pour Maître Yasuda !

L’extrait ci-dessus provient d’un article ayant obtenu le label « article de qualité ».

Ce n’est malheureusement pas le cas de cellui consacré à Maître Yasuda. Et pour cause : il n’existe pas ! Et même sur la version anglaise, il est loin d’être à jour ...

Par contre Maître Yasuda dispose d’une page sur Sensei’s Library, certes modeste, mais à jour puisque c’est là que j’ai trouvé la date de son décès.

C’est pourquoi, en conclusion de ce billet, je voudrais lancer une idée : la rédaction d’un article (de qualité) pour Maître Yasuda sur Wikipedia !

Pour paraphraser un commentaire de ce blog : chiche ?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir