Blog

Kisei 2015: On prend les mêmes et on recommence?

Publié le 14/04/15 par Vincent Mugnier

Comme l'année dernière, Yamashita Keigo 9P se présente une nouvelle fois face à Iyama Yuta pour tenter de lui ravir son titre de Kisei.

Kisei2015 1

Et c'est parti pour la 39ème édition du Kisei. (Source: Nihon Kiin)

Pour Yamashita, c'est sa 9ème finale dans ce tournoi pour 5 titres remportés. De son côté, Iyama en est à sa 4ème pour 2 victoires consécutives. En finale de grand chelem, la balance penche nettement pour le numéro un japonais avec 3 victoires pour 1 défaite. En partie officielle, Iyama prend aussi l'avantage avec 62% de succès et l'écart a tendance à se creuser.

Voyons si les statistiques seront une nouvelle fois confirmées cette année?

Dans la douleur avec seulement 0.5 pts d'avance, Iyama remporte la première manche. L'année dernière déjà, la première partie s'était terminée sur le même score.

De nouveau le même score que l'année passée pour cette deuxième partie. Iyama mène donc 2-0.

Et de 3-0 pour Iyama, cette fois-ci de 1.5 pts, légère différence de score mais même résultat toujours. Si les deux joueurs on décidé de nous faire un remake de 2014, les deux prochaines parties devraient donc être remportées par Yamashita Keigo...

Kisei2015 2

Encore un 3-0, le coup est dur pour Yamashita. (Source: Nihon Kiin)

Jusque là tout est bon, Yamashita sauve l'honneur, mais le chemin reste encore long jusqu'à la victoire finale.

3-2, c'est incroyable de revoir la précédente finale en presque copier-coller. Logiquement Iyama devrait donc en terminer avec la prochaine partie...

Mais que fait Iyama? Excès de confiance après son début tonitruant ou déconcentration? Les errances de la fin 2014 seraient-elles revenues? Toujours est-il que son challenger a réussi un retour improbable et c'est donc la dernière partie qui décidera du vainqueur.

Ouf! Iyama conserve son titre pour la troisième fois consécutive. Mais cette fois-ci, il s'en est fallu de peu... Yamashita quand a lui pourra retenter une nouvelle fois sa chance au Honinbo dont il vient tout juste de décrocher sa place de challenger.

Kisei2015 3

Pour la victoire finale, tout est dans la cravate. (Source: Nihon Kiin)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir