Blog

Meijin Féminin 2015: Nouvelle adversaire pour Xie Yimin

Publié le 31/03/15 par Vincent Mugnier

Après le Kisei féminin, Xie Yimin doit défendre un nouveau titre avec le Meijin féminin. 2015 chez les femmes est l'année des premières car c'est une nouvelle finales inédite à laquelle nous avons droit. Et pourtant, vous allez voir que Suzuki Ayumi 6p, la nouvelle challengeuse, est loin d'être une inconnue sur le circuit.

Meijin 2015 1

Suzuki Ayumi et Xie Yimin. (Source: Nihon Ki-in)

C'est extrêmement étonnant de ne parler que pour la première fois de Suzuki Ayumi dans ces pages, car c'est l'une des top joueuses japonaises. Elle n'a jusqu'à maintenant joué la finale que d'un seul titre majeur (le Honinbo féminin en 2008), mais elle a déjà été consacré deux fois "Female strongest" en 2003 et 2007. Et surtout c'est la joueuse qui a été la plus proche d'intégrer une ligue de tournoi majeur mixte jusqu'à présent. Elle n'a raté son entrée que d'un match dans la ligue du Kisei en 2011, ce qui est une consécration pour tout joueur féminin ou masculin.

Mariée avec Rin Kanketsu 7p, elle a accouchée d'une charmante petite fille l'année dernière. La légende veut au Japon que la maternité donne plus de force mentale et physique, voyons si Xie Yimin résistera donc à cette nouvelle puissance.

Le coup 71 aurait sans doute été meilleur en 72. Erreur de timing que ne rate pas Blanc. La partie devient compliquée pour Noir par la suite qui ne trouvera pas l'ouverture et devra s'incliner par abandon.

deuxième et dernière chance pour Suzuki Ayumi:

Malgré une partie très serrée, la challengeuse fait une erreur d'inattention catastrophique en fin de yose qui la force à l'abandon. Xie Yimin continu donc son record dans ce tournoi en portant le total de ces victoires à 8, tout simplement impressionnant !

Meijin 2015 2

Qui pourrait bien l'arrêter dans cette série? Même elle semble se le demander. (Source: Nihon Ki-in)

Commentaires  

#2 Vincent Mugnier 08-04-2015 04:58
Oui il existe des professionnelle s de rang plus élevé, jusqu'à 8D il me semble, mais se sont des professionnelle s de la Kansai Kiin dont le système de promotion est légèrement plus facile. Celles de la Nihon Kiin ont exactement le même système que les hommes, donc sans arriver dans une ligue ou une finale du grand chelem, il est très difficile de passer 7D ou au niveau supérieur.
Citer
#1 mocramis 07-04-2015 20:05
Dommage pour Auzuki Ayumi.

Une question un peu a cote: j'ai l'impression que les top professionelles japonaises ne vont pas au dela de 6p. En existe-il/en a-t'il existe de plus forte ?

Merci
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir