Blog

AGA's Power Report : 12 novembre 2015

Publié le 22/11/15 par Benjamin Hellouin

Rapport hebdomadaire sur l'actualité japonaise, traduit de l'article de John Power, correspondant au Japon de l’Américain Go E-journal.

 

Cette semaine : Tournoi blitz pour les plus de 40 ans - Ligue Honinbo - Murakawa atteint la finale des élminatoires du Kisei - Ligue Meijin Féminine - Décès: Hiroe Katsuhiko

 

Tournoi blitz pour les plus de 40 ans :
Le terme "haya-go" est habituellement traduit en "partie rapide". Par exemple, une partie de haya-go sur NHK prend environ 90 minutes. Mais pour le tournoi des plus de 40 ans, ouvert aux vétérans de la Nihon Ki-in, le terme de blitz est amplement justifié, avec un temps de 10 secondes par coup (plus 3 minutes de temps principal). C'est la 2ème édition de ce tournoi non officiel [mais je pense que j'ai raté la 1ère édition l'an passé]. Le nom en version originale est "OVER40 Haya-go Tonamento-sen" mais si on se fie au Go Weekly, cela devrait plutôt être "40 ans ou plus".

Tout d'abord, le 27 octobre, 56 joueurs se sont rencontrés en 4 poules préliminaires. Elles furent remportées par O Meien 9p, Nakaonoda Tomomi 9p, Oya Koichi 9p, et O Rissei 9p, qui se qualifient pour le tournoi principal, le 7 novembre. Cho Sonjin, le vainqueur de la 1ère édition, perd contre Nakaonoda dans la finale de sa poule.
Pour les demi-finales, le matin du 7 novembre, le temps fut étendu à 30 secondes par coup plus 10 minutes de temps principal, ce qui correspond au format NHK. O Meien bat Oya, et O Rissei gagne contre Nakaonoda.  
Durant la finale, l'après-midi même, O Rissei (blanc) bat O Meien par abandon (photo ci-dessous). Le 1er prix était de 500000 Yen.

2015.11.12 O Rissei Haya go


Ligue Honinbo :
Un bon départ pour Ida et Motoki : en tant qu'ancien challenger, Ida Atsushi Judan doit probablement se sentir obligé de prouver sa force dans la Ligue Honinbo, surtout face à un joueur plus jeune. C'est ainsi que, dans la partie d'ouverture de cette 71ème ligue Honinbo, jouée le 29 octobre, Ida (avec noir) a vaincu Ichiriki Ryo 7p par abandon. Pour sa 1ère partie, Motoki Katsuya, âgé de 20 ans et nouvellement promu 7ème dan grâce à sa qualification dans cette ligue, a vaincu le joueur vétéran Cho U 9p par abandon avec blanc. Ainsi se termine la 1ère manche de cette ligue.
 
Murakawa atteint la finale des éliminatoires du Kisei :
La charge victorieuse de Yamada Kimio 9p à travers la section à élimination directe du tournoi Kisei à finalement été stoppée par Murakawa Daisuke Oza, qui avait remporté la 2ème place de la ligue S, le 29 octobre. Prenant noir, Murakawa gagne de 2,5 points. Cela veut donc dire que, pour la 3ème année consécutive, la finale qui déterminera le prétendant au titre opposera Murakawa et Yamashita.  
La grande différence est que précédemment, en tant que vainqueurs des ex-ligues A et B, ils s'affrontaient sur un pied d’égalité. Cette fois-ci, Yamashita commence le match avec une victoire d'avance, ce qui veut dire que Murakawa doit remporter deux parties de suite pour parvenir en finale. (Go Weekly décrit ce format comme un "un match irrégulier en trois parties" car il ne pourra jamais y avoir trois parties jouées.)
 
Ligue Meijin féminine - Fujisawa subit un revers :
La 4ème ronde de la 28ème ligue Meijin s'est terminée le 2 novembre quand Okuda Aya 3p (Blanc) a vaincu Fujisawa Rina par abandon. C'était la 1ère défaite pour Fujisawa, qui a donc un score de 2-1, ce qui la place à égalité avec Mannami Nao 3p pour la 3ème place. Aoki Kikuyo 8p est seule en tête avec un score de 3-0, et Okuda est seconde avec 3-1. Grâce à son classement de 2ème joueuse japonaise, Aoki peut se contenter gagner 2 des 3 parties restantes pour remporter cette ligue.

2015.11.12 Womens Meijin league chart 600x219
Décès : Hiroe Katsuhiko
Hiroe Katsuhiko est mort le 27 octobre d'un problème alimentaire, à l'age de 75 ans. Né dans la préfecture de Gifu, Hiroe fut un disciple de Sakai Toshio 8p.  
Il est devenu 1er dan professionel en 1960 à la branche de Nagoya de la Nihon Ki-in, et atteint le rang de 7ème dan en 1981. Il fut promu 8ème dan lors de sa retraite en 2006. Hiroe Hiroyuki 9p est son fils.

 

Traducteurs : Olivier Dulac - Benjamin Hellouin.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir